Projets de Recherche

Mes responsabilités scientifiques peuvent être définies par :

• Constitution et direction de deux équipes de recherche dans des laboratoires associés CNRS (LGI-IMAG à Grenoble et LIM à Marseille).

• Construction du Groupe d'Etudes et de Recherche en Informatique les Systèmes Communicants Sécurisés (ERISCS)

• Co-ordination scientifique de projets nationaux et européens.           


 

Thèmes de Recherche Développés  


• Modèles pour la conception et la programmation de systèmes concurrents asynchrones

• Systèmes communicants adaptatifs et sécurisés – routage, reconfigurabilité, mobilité

• Méthodes de construction correcte (prouvable) de tels systèmes


Travaux de Recherche et projets Anciens

 


Les thèmes de recherche développées depuis 25 ans ont permis la finalisation de projets de résonance internationale :

Projets ESPRIT « Supernode »-première architecture parallèle dynamiquement reconfigurable (un millier de processeurs en 1987) ; premières machines parallèles « européennes » issues de ce projet

Projet PAROS- un des premier micro-noyaux génériques parallèle

Projet IST « MATISSE »-application de la Méthode B pour Construction Correctes de Systèmes Complexes Distribués par preuves de transformations et  raffinements successifs


Projet Esprit  R&D - SUPERNODE (1985-1988)

Ce projet avait pour but l'étude de faisabilité, la conception et la construction industrielle d'une machine massivement parallèle à mémoire distribuée, dynamiquement reconfigurable. J’ai monté ce projet fin 1984 avec trois autres collègues anglais et j’en ai assuré la direction scientifique à l’IMAG pendant sa première et deuxième phase (huit ans). Ce projet a été primé par la CE et a abouti à la commercialisation en France des machines Supernode (T-Node et Meganode) par la société TELMAT Informatique et en GB par la société PARSYS. Pour donner un ordre de grandeur de sa taille, le projet a été d’approximativement 90 hommes/année. Grâce à ce projet, plusieurs machines dont une configuration Meganode de 256 transputers a été installée à l’IMAG.
En marge de ce projet j’ai été l’initiateur et co-fondateur de la Société Archipel SA en 1986.

Projet Esprit  R&D – SUPERNODE II (1988-1993)

Cette deuxième phase du projet “Supernode” (16 institutions de quatre pays de la CEE) a eu pour objectif le développement d’environnements de programmation et d’un système d'exploitation pour les machines parallèles à mémoire distribuée. J'ai assuré dans ce projet la conception du système d'exploitation parallèle PAROS suivant l'approche développée dans notre projet "PARX" à LGI/IMAG. Notre contribution à cette phase a été pour 16h/a et un coût d’approximativement 9MF.

Projet Esprit  BRA - NERVES  (1989-1991)

Dans ce projet BRA (NEurocomputing Resarch and VLSI for Enhanced Systems) notre contribution a été pour l'étude d'un système (langage et modèle pour la simulation et la programmation) des réseaux de neurones formels sur machines massivement parallèles. A Grenoble nous avons travaillé sur cette tâche en collaboration avec le Laboratoire TIRF de l'INPG et à Lausanne avec le groupe do prof. J-D Nicoud.

Projet Esprit  R&D - PAPAGENA  P6857 (1992 - 1994)

Ce projet a pour but l'étude et le développement d'un environnement de programmation pour des applications concernant les algorithmes génétiques parallèles (Programming Environment for Applications of PArallel GENetic Algorithms). Dans ce projet, en collaboration avec l'équipe robotique du LIFIA/IMAG nous avons développé un système prototype pour le pilotage en temps réel des robots mobiles dans des environnements dynamiques.

Projet R&D – IST du 5e PCRDT - MATISSE (2000-2002)

Depuis 1999 j’ai mis en place et proposé en collaboration avec plusieurs équipes R&D industrielles (contacts et projets de collaboration initiaux établis en France avec GEMPLUS, MATRA-MTI,  STERIA), un projet (MATISSE « Methodologies and Technologies for Industrial Strength Systems Engineering ») accepté dans le cadre du programme IST du 5e PCRDT. Le projet vise la construction correcte de systèmes communicants critiques et aussi la validation sur des cas précis d'applications pilotes de l’approche proposée de construction par raffinements prouvés. Nos objectifs dans ce projet sont :

• il s'agit, d'une part, de prendre en compte le parallélisme et la distribution dès les premières phases dans le processus de raffinement lors de la construction par transformations successives d’un système communicant. 

• d'autre part, il faut accompagner le processus de construction correcte par des  propriétés d'optimalité et de généricité dans toutes les phases du processus  de raffinement.

Dans ce projet j’assure pour l’ensemble du consortium la co-ordination scientifique globale. J’assure aussi depuis septembre dernier la responsabilité administrative de ce projet pour le compte du CNRS au Laboratoire TIMA dans le cadre de ma délégation à Grenoble.


Autres actions de Valorisation et Collaborations Industrielles



Projets Récents:

(2005->) Pôle de Compétitivité « Solutions Communicantes Sécurisées »

-       Membre du CA depuis la création du Pôle ; Commission Projets

-       Responsable « Logiciels Sécurisés »

Projets R&D Actuels du Groupe ERISCS que j’ai mis en place et dont j’assure la responsabilité scientifique:

-       SNT « Satellite Networks Terminals » ; porteur Thales Alenia Space 

            Partenaires : ThalesAS, I2E, C2IS, Visioscopie, TeleOS, SeaSatCom, eRISCS-UnivMed

            Budget 2109K€ (part ERISCS 120K) ; Accepté DGCIS 

-       M-PUB « Mobile Publicity for Users and Bussines development », porteur STMicro.

            Partenaires : ST Microelectronics, Prim’Vision, SESIN, UNSA, LIG-INPG, ERISCS-UnivMed)

            Projet DGCIS ; Budget 6737K€ (part eRISCS-368K€)

-       COSYC « Construction Correcte de Systèmes Critiques » ; porteur CLEARSY

            Partenaires : eRISCS-Univ.Med, CLEARSY, ARBOOST

            Accepté CR-PACA «Recherches Finalisées», Budget 680K€ ;

-       I-AM «Identité et Anonymat pour systèmes sécurisés Mobiles »; porteur SESIN

            Partenaires : eRISCS-UnivMed (resp ; Scientifique), EADS, Oberthur CS, EXTELIA, CLEARSY

            Projet DGCIS ; Budget 1834 K€ (part eRISCS-232 K€) = projet labellisé SCS

Responsabilité Plateforme Pôle SCS « Logiciels-Systèmes Sécurisés »(en cours de montage; Budget 14,5M€)




Relations industrielles projets européens: DERA (GB), GEMPLUS (F), MATRA-Siemens Transportation(F), ClearSy-STERIA (F); ThomsonSGS (Inmos:GB); Parsytec (D); Telmat Informatique (F), Thorn-EMI Research (GB); Parsys (GB), RSRE (GB)